Mise en œuvre d’un programme de bien-être financier : Construire le programme

GO avec Eckler: Des idées intéressantes sur le bien-être financier au travail

Bienvenue à cette édition de GO avec Eckler. Le soleil brille (enfin, la plupart du temps), et nous sommes tous impatients de profiter d’un été canadien bien mérité. Dans cette édition, nous vous communiquerons d’autres renseignements essentiels pour vos discussions de planification à venir cet automne.

Dans notre dernière publication, nous avons expliqué pourquoi et comment collaborer avec un spécialiste tiers en bien-être financier. Voyons maintenant les meilleures pratiques pour mettre en place un programme de bien-être financier au travail.

Si vous le construisez (bien), ils viendront

Si le vieux dicton « si vous le construisez, ils viendront » s’applique bien aux stades de baseball et aux comptoirs de crème glacée, il ne se rapporte pas nécessairement aux lieux de travail. Un programme de bien-être financier efficace doit être adapté aux questions que les employés souhaitent aborder. Si vous faites bien les choses, vous constaterez probablement que le programme concorde aussi avec vos objectifs organisationnels – mobilisation, attraction et rétention des employés et autres initiatives de planification de la main-d’œuvre, par exemple.

Cinq étapes pour mettre en place un programme de bien-être financier efficace

  1. Obtenir le soutien des membres de la haute direction
  2. Trouver un fournisseur tiers
  3. Établir le programme
  4. Concevoir un plan de communication exhaustif
  5. Mesurer et évaluer

Commencez par sonder vos employés. Posez-leur des questions sur ce qui les tient éveillés la nuit (budget, liquidités, retraite) et sur la manière dont ils aiment apprendre (en personne, en ligne, de manière indépendante). Les employés participeront au programme et en tireront profit uniquement s’il répond à leurs préoccupations – alors seulement votre organisation pourra-t-elle constater un retour sur son investissement.

Il est plus difficile que vous ne le  pensez de réaliser un sondage efficace auprès des employés – et il est essentiel de bien faire les choses. En travaillant avec un tiers spécialisé dans ce domaine, vous augmenterez vos chances de réussite.

Comme nous l’avons déjà mentionné, il est peu probable que vous demandiez à votre plombier de refaire l’installation électrique de votre maison; vous ne pouvez donc pas non plus vous attendre à ce que vos équipes internes aient l’expertise nécessaire pour élaborer un sondage efficace. Il s’agit néanmoins d’une première étape clé de l’élaboration de votre programme. À moins que votre équipe (ou votre plombier!) ne soit également un spécialiste des sondages et du bien-être financier, il est plus sage de faire affaire avec une personne capable de mener à bien la mission que vous lui confiez.

Présentez – le (bien), et ils apprendront

Fini le temps où il fallait s’asseoir en rangs bien ordonnés avec du papier et un stylo pour « apprendre ». Le moment des séances, la méthode de présentation, le contenu, ainsi que les animateurs sont des éléments essentiels pour proposer des programmes de formation en milieu de travail stimulants et efficaces.

En général, les employeurs et les employés s’accordent sur la période où il convient de dispenser les programmes (pendant la journée de travail), mais il y a un certain décalage sur le moment exact. Si les employeurs présument que l’heure du dîner n’est pas le moment idéal pour proposer une séance d’apprentissage, des études montrent que les dîners-conférences peuvent plaire à beaucoup, surtout si vous offrez le repas (en personne ou virtuellement) et que vous en profitez pour renforcer l’esprit d’équipe.

Demandez aux employés quand ils sont le plus disposés à assister à une séance d’apprentissage et songez à proposer différents horaires pour satisfaire le plus grand nombre d’employés possible.

La méthode de présentation est tout aussi importante. La pandémie nous a propulsés dans une nouvelle réalité en ligne, et les employeurs et les employés ont rapidement adopté nos connexions virtuelles. Les entreprises qui offrent des programmes d’apprentissage en milieu de travail se sont bien adaptées à cette nouvelle réalité, et il est probable que la grande majorité des formations continueront à être dispensées virtuellement – dans un avenir rapproché, à tout le moins.

Cependant, à mesure que les restrictions de lutte contre la COVID-19 s’assouplissent et que les employés retournent, ou s’apprêtent à retourner, au bureau, il ne faut pas oublier les avantages de rencontrer son personnel en présentiel ni l’intérêt que cela représente pour lui. Les baby-boomers, en particulier, recherchent une approche plus personnelle, notamment de l’encadrement individuel sur des sujets qui les touchent, à mesure qu’ils approchent de la retraite.

Maintenant que vous connaissez les sujets d’intérêt de vos employés (et les moments où ils sont le plus enclins à assister à une séance), il est temps d’élaborer un budget et de le faire approuver. Le budget doit tenir compte de tous les coûts liés à l’organisation du programme, comme la rémunération de formateurs tiers et les coûts internes. Les coûts internes comprennent le temps que vos équipes devront consacrer à l’élaboration et à la promotion du programme auprès des employés et au maintien de leur participation. Pour ce faire, vous pourriez par exemple créer une page consacrée au bien-être financier sur votre intranet et envoyer différentes communications à votre personnel. Une fois votre budget approuvé, vous pourrez ensuite fixer la quantité de contenu (le nombre de séances) et le mode de présentation (sous forme de webinaires ou de séances en personne).

Plusieurs études ont révélé que les organisations économisaient trois dollars pour chaque dollar investi dans des programmes d’éducation financière des employés1.

Nous espérons que cette édition de GO avec Eckler vous a éclairé sur la façon de mettre en place un programme de bien-être financier efficace dans votre milieu de travail. À vrai dire, nous nous sommes récemment inspirés de ces meilleures pratiques pour mettre en œuvre un programme de bien-être financier dans une grande société d’État. L’étude de cas ci-dessous offre un aperçu global de nos efforts en ce sens.

Plusieurs études ont révélé que les organisations économisaient trois dollars pour chaque dollar investi dans des programmes d’éducation financière des employés1

Un programme de bien-être financier dans une grande société d’État.

Le client

Une société d’État dont le siège social est situé à Ottawa

Le défi

  • Créer et proposer des programmes d’éducation financière et de bien-être financier qui s’adressent à des employés généralement mieux informés en matière de finances personnelles que les Canadiens moyens.
  • Adapter la mise en œuvre des programmes aux défis de la pandémie de COVID‑19.

Ce que nous avons accompli

  • Nous avons proposé un programme pluriannuel de bien-être financier sous forme de solution modulaire et multicanal (webinaires, séminaires en personne et outils en ligne) couvrant l’ensemble des aspects du bien-être financier.
  • Lorsque la pandémie a éclaté, nous avons modifié notre approche pour inclure davantage de webinaires, d’articles et de courtes vidéos d’apprentissage.
  • Les premiers sujets étaient élémentaires et fondamentaux, mais se complétaient les uns les autres et, au fil du temps, nous avons introduit des notions plus poussées en fonction des commentaires recueillis lors des sondages.

Apprentissages

  • Il est important de sonder régulièrement les membres de votre personnel pour cibler les sujets qui les intéressent le plus et choisir des sujets d’actualité. Par exemple, il est plus pertinent de traiter de l’impôt sur le revenu en mars et en avril qu’en août.
  • Annoncez tôt et régulièrement les séances à venir. Cet employeur a également créé une page consacrée au bien-être financier sur son site intranet, permettant ainsi de contribuer à l’adhésion des employés en plus de servir de canal de communication.
  • Exploitez de multiples canaux de communication et tirez parti de la communication et de la technologie déjà en place dans votre entreprise. Les employés ont reçu des communications régulières par moyens, notamment par courriel et par la plateforme d’apprentissage récemment mise en place, qui comprend une section consacrée au bien-être financier.
  • Intégrez vos initiatives en matière de bien-être financier à d’autres communications d’entreprise. Par exemple, un client a profité d’un courriel sur la demande de crédit d’impôt pour bureau à domicile pour inclure des renseignements sur un webinaire à venir sur l’impôt sur le revenu.

Résultats

  • Nous avons constaté une croissance soutenue de la mobilisation des employés. De 2021 à 2022, la participation aux webinaires a augmenté de 20 %.

GO avec Eckler est un bulletin trimestriel qui vise à aider les employeurs et les promoteurs de régimes à favoriser le bien-être financier de leurs employés et des participants à leurs régimes. Veuillez communiquer avec votre consultant Eckler si vous souhaitez en savoir plus sur le soutien au bien‑être financier dans votre milieu de travail.


1Agence de la consommation en matière financière du Canada

Pour en savoir plus, contactez notre équipe de bien-être financier.